6 juin 2018

PORTAGE SALARIAL, LES QUESTIONS FRÉQUEMMENT POSÉES À FREECADRE

Le portage salarial, une nouvelle forme de travail qui séduit de plus en plus de professionnels désireux d’exercer en toute indépendance. Cependant, beaucoup méconnaissent le fonctionnement de ce statut et ses atouts. Petit tour d’horizon des questions les plus fréquentes auxquelles Freecadre apporte des réponses.

Les modalités de fonctionnement du portage salarial

Quel est le statut du travailleur en portage salarial ?

Opter pour le portage salarial permet au professionnel de bénéficier du statut de salarié alors nommé « salarié porté ». Un statut identique à celui d’un salarié classique.

Quels sont les contrats concluent en portage salarial ?

Dans un premier temps c’est une convention d’adhésion signée entre le professionnel et la société de portage salarial. Cette convention permet de définir l’activité exercée par le travailleur. Il est important de bien noter que ce contrat ne crée aucun lien de subordination avec la société de portage, le professionnel reste totalement autonome et indépendant.

C’est ensuite, lorsque le salarié porté a trouvé un client pour qui réaliser une mission, une déclaration préalable à l’embauche qui est mise en place suivie d’un contrat de travail entre le professionnel et la société de portage salarial.

Quelle est la couverture sociale dont bénéficie de professionnel qui exerce en portage salarial ?

Ayant le statut de salarié, le professionnel est protégé par l’ensemble des dispositions du code du travail. Par suite il bénéficie de la couverture sociale du régime général, plus intéressante que celle des travailleurs indépendants, des droits à la retraite, à la prévoyance, à la mutuelle, à la formation ainsi qu’aux allocations de pôle emploi en période d’inactivité.

Les conditions d’exercice en portage salarial

Le portage salarial s’adresse à quelles professions ?

L’ensemble des métiers non réglementés peuvent être exercés sous le statut du portage salarial à l’exception de ceux relevant d’un ordre professionnel tels médecin, pharmacien, architecte, notaire, avocat, ils sont en partie détaillés dans cet article … ainsi que les services à la personne. Il est important de bien se renseigner, car nombre de société de portage salarial se sont spécialisées dans un ou plusieurs secteurs spécifiques. C’est le cas par exemple de Freecadre qui s’est spécialisée dans l’immobilier, ce qui permet aux professionnels d’être accompagnés par une équipe d’experts qui connaît parfaitement les exigences et la réglementation propre à son activité.

Le professionnel peut-il choisir ses clients ?

Le salarié porté est entièrement autonome dans le choix de sa clientèle, c’est également lui seul qui établit le montant de ses prestations, la société de portage salarial n’intervient en aucun cas dans l’exécution ou la mise en place des missions. Mais Freecadre reste toujours aux côtés des professionnels pour les renseigner si besoin.

Peut-on cumuler retraite et portage salarial ?

Une personne retraitée qui souhaite conserver une activité professionnelle peut adopter le portage salarial et cumuler sa pension et les revenus issus des missions. Certaines conditions doivent être respectées qui sont fonction de la profession et du montant de la retraite.

Il en est de même pour les salariés au sein d’une entreprise qui peuvent également travailler en parallèle en portage salarial. Il leur faut par contre s’assurer qu’aucune clause ne figure dans leur contrat de travail les contraignant à demander l’accord de leur employeur ou instaurant une exclusivité.

Faut-il contracter une assurance pour travailler en portage salarial ?

Dans la plupart des cas, le salarié porté n’a besoin de souscrire aucune assurance, la société de portage salarial lui permettant de travailler avec sa responsabilité civile professionnelle. C’est le cas de Freecadre qui fournit également pour les négociateurs immobilier, la carte professionnelle qui leur donne ainsi la possibilité d’exercer immédiatement après leur inscription.

La rémunération en portage salarial

Comment le salarié porté est-il rémunéré ?

Le professionnel qui travaille en portage salarial perçoit un salaire calculé selon le chiffre d’affaires hors taxe, qu’il a réalisé durant le mois écoulé. Freecadre, met à la disposition de ses salariés portés, un intranet au moyen duquel ils transmettent, chaque fin de mois, le montant des prestations effectuées et qui leur donne accès à la comptabilité de leur activité. Freecadre procède ensuite vers le 5 du mois suivant, au virement correspondant au salaire, déduction faite des cotisations sociales et de sa commission.

Peut-on percevoir les allocations de pôle emploi et un salaire en portage salarial ?

Ayant le statut de salarié porté, le professionnel qui a ouvert des droits au titre de l’allocation de retour à l’emploi auprès de pôle emploi, percevra dans les mêmes conditions qu’un salarié classique, ses indemnités. Un statut qui permet également d’ouvrir de nouveaux droits qui seront versés lors des périodes sans mission.

Que signifie bénéficier de la garantie des salaires ?

En tant que salarié porté, le travailleur en portage salarial est couvert par le régime de la garantie des salaires, ce qui lui donne droit à percevoir sa rémunération en cas de manquement de la part de la société de portage salarial. C’est également la garantie financière à laquelle Freecadre a souscrit qui octroie au professionnel l’assurance d’être payé même si le client n’a pas encore honoré sa facture.

Freecadre, une société de portage salarial qui vous accompagne

Freecadre, en sa qualité de société de portage salarial permet à des professionnels, qu’ils soient salariés d’une entreprise, retraités ou encore demandeurs d’emploi de bénéficier d’un statut qui leur octroie la couverture sociale des salariés et l’autonomie du travailleur indépendant. Une nouvelle forme de travail sécurisante, qui donne la possibilité d’exercer en toute liberté, de tester un projet sans prendre de risque ou de compléter ses revenus.

L’équipe des collaborateurs de Freecadre restent disponibles pour renseigner et accompagner les travailleurs qui l’ont choisi et tous ceux qui souhaitent obtenir toutes les réponses concernant ce statut du portage salarial.

Article rédigé par l’équipe Freecadre