2 juin 2022

FREELANCE : COMMENT DÉVELOPPER SON ACTIVITÉ

Guide complet pour savoir comment bien lancer son activité freelance

Selon une étude réalisée par l’INSEE, il y aurait environ 2,8 millions de travailleurs indépendants en France en 2018.

Depuis la création du statut d’auto entrepreneur en 2009, cette catégorie de statut juridique permet ainsi à une personne d’exercer son activité sous la forme d’une entreprise individuelle, et ainsi bénéficier d’un statut juridique et fiscal qui est avantageux. En général, les particuliers se déclarent auto entrepreneur dans le but d’exercer une activité qui leur est accessoire à leur activité principale, ou encore pour tester un projet.

Le freelance, qu’est-ce que c’est ?

De nombreux français se questionnent sur ce qu’est véritablement le freelance. Par définition, le freelance est donc la personne qui exerce une activité professionnelle avec la qualité de travailleur indépendant. Ainsi, pour être freelance en France, il est nécessaire d’enregistrer son entreprise. De ce fait, la personne freelance n’a pas de contrat à long terme à l’instar des CDD ou CDI, mais facture ses clients par le biais de missions qu’il réalise.

Comment devenir freelance ?

Comme je l’ai dit précédemment, devenir freelance se développe de jour en jour, et cela est devenu un rêve pour de nombreux auto entrepreneurs. En effet, être freelance rime avec autonomie, et liberté dans la vie professionnelle. Le freelance attire, de par son indépendance.

La première étape pour devenir freelance est de choisir le statut juridique qui vous conviendra le mieux. En effet, s’il est clair que la majorité de ces indépendants se lancent en tant qu’auto entrepreneur, le statut de salarié porté moins connu est tout autant avantageux avec même parfois plus d’avantages. Celui notamment de pouvoir garder ses droits auprès de pôle emploie par exemple, un statut rassurant qui permet de démarrer en douceur en évoluant vers un statut plus adapté. Demander des information à Freecadre société de portage salarial.

Démarrer avec d’autres statuts

Le statut d’auto-entrepreneur présente d’autres avantages et permet de démarrer une activité secondaire en parallèle d’un emploi. Comme pour celui de salarié porté, le freelance qui choisi le statut d’auto-entrepreneur peut travailler tout en restant salarié, il lui suffit juste d’obtenir l’aval de son actuel employeur. Dès que l’activité est pérenne il est possible d’opter pour une forme de société telle que la SASU ou l’EURL. Attention, alors que les démarches pour devenir auto entrepreneur sont simples, pour la création d’une entreprise, c’est relativement plus compliquée. Ainsi, vous devrez ouvrir un compte bancaire dédié à votre activité, qui doit naturellement être séparé de celui personnel. Si vous choisissez de créer une société, vous devrez ainsi déposer au préalable le montant de votre capital social à la banque, afin de pouvoir « immatriculer » votre nouvelle entreprise.

Finalement, il ne vous restera qu’à lancer directement votre nouvelle activité, et décrocher vos premiers contrats de freelance.

Pour créer son statut freelance directement voir le site.

Freelance : quels avantages ?

L’activité freelance permet d’acquérir de nombreux avantages, qui ne sont pas des moindres et pourront vous aider pour votre activité principale.

Tout d’abord, elle vous permettra d’ajouter une ligne de plus à votre CV et vous amènera encore plus d’expérience dans votre activité. Avec le statut d’indépendant, vous gagnez également le droit de choisir vos horaires, même si ceux-ci sont toujours dépendant de la mission que vous aurez à effectuer. Le plus grand luxe est certainement celui de choisir les missions sur lesquelles vous allez travailler, votre motivation y gagnera. Rester ouvert, actif et conserver le contact avec votre domaine d’expertise.

Freelance : pour qui ?

Le statut de freelance peut naturellement convenir aux profils les plus expérimentés, qui souhaitent voler de leurs propres ailes en s’appuyant sur leur expérience mais aussi sur les connaissances acquises dans leur activité précédente. Pour se faire une place sur le marché, garder le contact avec son réseau est un point essentiel. Les Hommes et les femmes ayant acquis une bonne expertise sont donc les premiers candidats, cependant, et c’est là toute la subtilité, les profils les plus jeunes peuvent également être freelance, en mettant en avant leur esprit d’initiative et leur détermination à développer l’activité à laquelle ils aspirent.

Pour conclure

Finalement, devenir freelance présente énormément d’avantages, permet de se faire connaître en ayant une activité secondaire. Le choix du statut sera déterminant pour la pérennité de son activité, choisissez-le bien et bonne indépendance

Article écrit par l’équipe Freecadre